Le Blog Marine

Polaires de vitesse

Non ce n’est pas une veste chaude, les polaires en navigation, sont des graphiques représentant la vitesse du bateau suivant son angle par rapport au vent et la force de celui-ci, voile par voile.

A quoi servent les polaires de vitesse ?

Les polaires de vitesse vous permettent de choisir la voile qui aura le meilleur rendement suivant votre cap  et la force du vent et ainsi de calculer la VMG de votre bateau, elles pourront aussi servir à alimenter un logiciel de routage afin de calculer la route la plus efficiente suivant les possibilités du bateau et les conditions rencontrées. Vous pourrez aussi faire la comparaison entre la vitesse théorique de votre bateau, et celle affichée par votre speedo.

comment les lire les polaires de vitesse

Les polaires de vitesse sont représentées soit par un cercle, soit par un demi cercle correspondant à une seule amure, sur ce demi cercle les rayons représentent l’angle par rapport au vent, et  les ordonnées la vitesse du bateau, si il y a plusieurs courbes sur le graphique elles correspondent chacune à des vitesses de vent différentes.

Polaire de vitesse d'un croiseur de 10 mètres GV et Code 0

Cette polaire de vitesse d’un croiseur de 10 m, montre les performances de ce bateau avec GV et Code 0 pour des vitesses de vent de 6, 10, 15 et 20 nœuds.
Par exemple on peut voir (cercle rouge) que pour une vitesse de vent réel de 20 noeuds,  le meilleur rendement sera obtenu à un angle d’environ 108° pour une vitesse d’un peu plus de 8 nœuds.

Où trouver des polaires de vitesse ?

On peut les créer soi-même en mesurant la vitesse de votre voilier pour chaque angle et à différentes forces de vent, il faudra renouveler plusieurs fois la démarche dans les mêmes conditions (vagues, courant, barreur, poids) afin de créer une moyenne. Après il faudra rentrer toutes les données dans un tableur et les exporter sous un format que votre logiciel de routage reconnait (.pol pour Bluewater Racing, .csv pour QtVlm ou Maxsea/TimeZero en autres).

Adrena crée vos polaires en suivant votre navigation. Ces polaires personnelles correspondront mieux à toutes les spécificités de votre bateau (voilure, poids, état de la carène) par rapport à celles fournies par les chantiers crées sur ordinateur avec un bateau, des voiles neuves, une mer plate et sans erreur de barre.

En dehors des logiciels de routage qui fournissent déja certaines polaires ou les chantiers qui suivant les cas proposent les polaires de leurs bateaux, j’ai trouvé ce site sur Google : Un site participatif sur l’espace de Github, regroupant beaucoup de polaires pour la jauge ORC (Offshore Racing Congress).